Cédric Moulis - Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n'y seront plus. Difficultés de découverte, de datation et d'interprétation des carrières médiévales en Lorraine

asrm:13649 - Archéologies. Sociétés, réseaux, matériaux, 8 juillet 2024, 2 | 2024 - Du gisement à l’approvisionnement - https://doi.org/10.46298/asrm.13649
Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n'y seront plus. Difficultés de découverte, de datation et d'interprétation des carrières médiévales en LorraineArticle

Auteurs : Cédric Moulis 1

Terre de pierre, l'espace lorrain reste marqué par l'empreinte de carrières à ciel ouvert dont les dimensions reflètent les apports de la mécanisation au travail d'extraction à partir du XIXe siècle. Pour autant, nombre de carrières plus anciennes se cachent encore dans le paysage. Bien souvent très discrètes, remblayées, leur identification n'est pas toujours aisée, particulièrement celles du Moyen Âge, où les sites d'extractions sont très circonstanciés à l'ouverture d'un chantier de construction. Ce bilan et cette enquête nous mènent donc sur le terrain des petites exploitations médiévales, en tentant de répondre à des problématiques méthodologiques aussi bien que scientifiques.


Volume : 2 | 2024 - Du gisement à l’approvisionnement
Publié le : 8 juillet 2024
Accepté le : 23 mai 2024
Soumis le : 23 mai 2024
Mots-clés : stone,Grès,Pierre,Extraction,Prospection,Carrières,Lorraine,Calcaire,[SHS.ARCHEO]Humanities and Social Sciences/Archaeology and Prehistory,[SHS.ART]Humanities and Social Sciences/Art and art history,[SHS.HIST]Humanities and Social Sciences/History

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 44 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 19 fois.